Jeep Elite – 16ème journée A.S. Monaco Basket / Antibes Sharks

Gladyr Vilnius Michael Alesi Direction de la CommunicationSamedi à 18h30, les Roca Boys recevront leurs voisins antibois pour le premier derby de la saison. Trois jours après leur belle victoire face à Vilnius en EuroCup, les Monégasques devront puiser dans leurs ressources pour s’imposer face au rival.

Derniers de Jeep Elite, les Sharks restent sur une défaite à domicile face à Gravelines-Dunkerque (66 à 78). Pour ce derby, le coach Julien Espinosa pourra compter sur son duo incontournable : Taurean Green (12,2 points, 3 rebonds et 5,3 passes décisives) / Tim Blue (14,1 points, 5 rebonds et 2,2 passes décisives). Arrivé début novembre dans le club azuréen, Green a récemment prolongé son contrat jusqu’en juin 2020. L’intérieur américano-nigérian Chris Otule (2m11 – 28 ans) en a fait de même. Les hommes d’Espinosa auront une belle carte à jouer ce samedi sur le Rocher.

Les Roca Boys, de leur côté, restent sur une victoire à l’arrachée mardi dernier en EuroCup, 75 à 70. Face au Rytas Vilnius, Kikanovic (15 points) et les siens ont vraiment tout donné, notamment dans le dernier quart temps où ils ont infligé un « +9 » aux Lituaniens (28 à 19). « Chaque bataille est très importante dans ce Top 16. Il faut s’accrocher sur tous les ballons. Bravo à tous les gars. On a mérité cette victoire. En 2e mitemps, on a mieux contrôlé la balle » a commenté le pivot monégasque à l’issue de la rencontre. Mercredi, « les Jones » se sont illustrés dans la peinture. Lazeric, tout d’abord, avec ses 6 passes décisives mais surtout Jarrod qui a terminé meilleur marqueur avec 15 points et meilleur rebondeur de l’équipe monégasque avec 8 rebonds. Grâce à cette précieuse victoire, les Monégasques se relancent totalement dans le Top 16.

Demain soir à Gaston Médecin, il s’agira du septième derby de la Côte d’Azur (depuis 2015) entre les deux équipes. À ce jour, le bilan penche nettement pour l’équipe du Rocher avec 5 victoires pour 1 défaite. Seul joueur des deux camps, ce samedi, à avoir disputé la totalité des derbys, Sergii Gladyr explique comment aborder ce match particulier : « Un derby, à la base, il n’y a que deux options : le gagner, ou le gagner. Ce n’est jamais un rendez-vous comme les autres. Les fans l’attendent avec impatience. Les deux équipes le ressentent et mettent beaucoup de fierté sur le parquet. En temps normal, déjà, la Jeep Elite est une Ligue où tout peut arriver… Le derby, c’est le degré au-dessus, le classement ne compte pour rien au coup d’envoi. Les compteurs sont remis à zéro ».

Match suivant de la Roca Team : EuroCup - Partizan Belgrade / Monaco Mardi 15 janvier à 19h. À suivre sur RMC Sports

Photo : Sergii Gladyr lors de la réception de Vilnius. Il sera également présent contre Antibes.

Notre sélection immobilière

Idées sorties

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.