Chargement en cours

Monaco célèbre Marcel Pagnol

Monaco célèbre Marcel-Pagnol

Monaco célèbre Marcel Pagnol

L’année 2024 marque le cinquantenaire de la disparition de Marcel Pagnol (1895-1974), qui fut un résident régulier de la Principauté, de 1943 à la mort de sa fille Estelle, à l’âge de trois ans, en 1954.

Ami du Prince Pierre (1895-1964), confident du Prince Rainier III (1923-2005), Pagnol déploya en Principauté tous les aspects de son talent. Il y crée une pièce de théâtre en 1926, Jazz, y organise la première de son film, Topaze, en 1951. Consul honoraire du Portugal, il participe à tous les événements dynastiques importants : le 25e anniversaire de règne du Prince Louis II en 1947, ses funérailles, l’avènement et le mariage du Prince Rainier III. Membre du Conseil littéraire depuis sa création en 1950, il préside le jury du premier festival de télévision en 1961. Il travaille ses pièces avec les comédiens amateurs du Studio de Monaco, et collabore avec un éditeur monégasque, Clément Pastorelly, pour la publication de ses œuvres.

Parallèlement aux manifestations qui seront organisées en France, en Provence particulièrement, S.A.S. le Prince Souverain a souhaité qu’une journée d’hommage soit consacrée à cet éminent homme de lettres, afin de faire découvrir son œuvre aux nouvelles générations. En accord avec la famille Pagnol, cette journée aura lieu le 16 avril 2024, deux jours avant la date anniversaire du décès de l’écrivain, le 18 avril 1974.

A 11 h, le Prince Albert II rendra un hommage public, en présence d’élèves des écoles, devant la stèle du square Marcel Pagnol des Jardins du Trocadéro.

A 15 h, une table ronde aura lieu au Théâtre des Variétés. Organisée par les Archives du Palais et l’Institut audiovisuel, elle aura pour thème « Pagnol le Monégasque ». Les conférenciers échangeront avec le petit-fils de l’écrivain, Nicolas Pagnol, et feront découvrir au public des archives et des documents audiovisuels inédits, des témoignages et proposeront des lectures ainsi que des scènes de théâtre exécutées par les comédiens du Studio de Monaco.

A 20 h, la programmation « Tout l’art du cinéma » de l’Institut audiovisuel présentera la version restaurée de La Femme du boulanger (1938).

Vendredi 19 et samedi 20 avril, deux représentations d’extraits du répertoire théâtral de Marcel Pagnol seront données par le Studio de Monaco, toujours au Théâtre des Variétés.

Un hors-série illustré de 80 pages sera publié à l’occasion de ce cinquantenaire par le groupe Nice-Matin, comprenant un chapitre sur les liens de Pagnol avec la Principauté, et diffusé dès le 28 février.

Cette journée-hommage est soutenue par le Gouvernement princier (Direction des Affaires culturelles, Direction de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports) et associe, autour des Archives du Palais et de l’Institut audiovisuel, la Fondation Prince Pierre, le Studio de Monaco, la Médiathèque de Monaco, le Festival de télévision.

Share this content:

You May Have Missed