Jeep Elite – 32ème journée A.S. Monaco Basket / Élan Béarnais Pau-Lacq-Orthez

RT F4 Manuel Vitali Direction de la CommunicationMercredi, à 19h, les Roca Boys recevront Pau-Lacq-Orthez à Gaston-Médecin. Trois jours après la défaite en finale de Coupe d’Europe, les Monégasques devront relever la tête avant le début des Playoffs.

À trois journées du terme de la saison régulière, l’Élan Béarnais, 9ème de Jeep Elite, lutte toujours pour obtenir son ticket pour les prochains Playoffs. Les Palois restent sur deux défaites consécutives : à Cholet, 86 à 76, puis chez eux contre le dauphin Strasbourgeois, 103 à 76. Rappelons que les Monégasques sont assurés de terminer 1ers de saison régulière et pourraient potentiellement retrouver les Palois au premier tour des Playoffs.

Ancienne équipe de D.J. Cooper (avec laquelle il a été élu MVP de Pro A lors de la saison 2016/2017), Pau compte dans ses rangs quelques bons éléments qui devront être surveillés. L’arrière français, Elie Okobo, par exemple, qui est le meilleur marqueur (397 points) et passeur (140 passes décisives) de l’équipe béarnaise. Ou encore Alain Koffi, l’intérieur français de 2m07 qui, avec ses 164 rebonds en 30 matchs, est le meilleur de son équipe dans ce domaine.

De son côté, la Roca Team devra se remettre de son cruel échec en Coupe d’Europe. Après une demi-finale maitrisée face à Ludwisburg (87 à 65), au cours de laquelle Chris Evans a fait le show avec 17 points (3 sur 4 à trois points), 8 rebonds et 3 passes décisives, les hommes de Coach Z n’ont pas réussi à franchir la marche de la Finale pour décrocher leur premier titre européen.

En effet, à domicile dans une atmosphère incroyable et poussée par 19 000 supporters déchainés, l'AEK Athènes s’est transcendée pour décrocher la 3ème Coupe d'Europe de sa longue histoire, réussissant au passage à inscrire 100 points à l’une des meilleures défenses de la compétition. Au cours de cette rencontre, Mike Green (meilleur joueur du Final Four) a fait très mal aux Monégasques en inscrivant 19 points. Les fulgurances de Kikanovic et Lacombe (tous deux à 12 points) et la bonne prestation de Sergii Gladyr (meilleur marqueur de Monaco avec 19 points inscrits) n’y ont rien fait, l’AEK s’est imposée 100 à 94.

Place maintenant à la Jeep Elite avec le titre de Champion de France en ligne de mire. Après Pau, les Monégasques iront à LyonVilleurbanne avant de recevoir, en clôture de la saison régulière, Bourg-en-Bresse. À noter également que la rencontre de demain pourrait être l’occasion de voir le retour du pivot monégasque : Bangaly Fofana.
Soudés

Notre sélection immobilière