Les célébrations de la Sainte Dévote

vue 5Vendredi 26 et samedi 27 janvier prochains auront lieu les célébrations de la Sainte Dévote, Sainte Patronne de Monaco.

Ces célébrations correspondent à une des plus anciennes traditions de la Principauté de Monaco, tradition qui a imprégné la culture nationale dans des domaines aussi divers que la religion, le folklore, les croyances populaires, l'histoire, la littérature, les arts, la peinture, la musique, la numismatique et la philatélie.

Elle est issue de la légende dite « Légende de Sainte Dévote » transmise par un document médiéval, tradition tenant une place privilégiée au cœur des Monégasques et attestée de façon permanente au cours des siècles dans l'histoire de la cité.

Selon cette légende, Devota (Dévote), jeune chrétienne native de Corse aurait été martyrisée par le préfet Barbarus sous les Empereurs Dioclétien et Maximien à une date que l'on pourrait situer en 303 ou 304. Son corps, dérobé pendant la nuit suivante par des fidèles, fut mis dans une barque, amené à Monaco et enseveli dans une chapelle du vallon dit « des Gaumates », près du port, le 27 janvier de la même année.

Sous Honoré II, au XVIIème Siècle, Sainte Dévote est devenue patronne de Monaco.

Depuis 1874, la tradition est perpétuée chaque année : une barque sur bûcher est brûlée en présence du Souverain et de la Famille Princière, accompagnés des personnalités monégasques. Une fois la barque brûlée, un feu d’artifice est tiré sur le Port Hercule.

Le 27 janvier, jour de la Fête, une messe solennelle est célébrée en la Cathédrale par l’Archevêque du Diocèse. Assistent à cette cérémonie, la Famille Princière, le gouvernement Princier, les assemblées élues et les corps constitués ainsi que de nombreux fidèles. Après la cérémonie, une procession avec la participation des pénitents de l’Archiconfrérie de la Miséricorde prend la direction du Palais Princier avec la châsse contenant les reliques escortée par les Carabiniers du Prince.

La procession s’arrête sur la Place du Palais. Une Garde d’honneur et l'orchestre des Carabiniers du Prince lui rendent hommage. Un célébrant bénit alors la Famille Princière avec les reliques. La procession se dirige ensuite vers les remparts, un autre célébrant bénit Monaco et sa population. Enfin de retour devant la cathédrale, un dernier célébrant bénit la mer et les pêcheurs.

Voir le planning

Notre sélection immobilière