Premiere participation du SICCFIN au concours BECA organisé par le groupe Egmont

SCHEMA BECA fictifLe Groupe EGMONT est une organisation internationale qui regroupe près de 160 Cellules de Renseignement Financier (CRF) dans le monde entier. Toutes ces CRF ont, dans leurs pays respectifs, la même mission : lutter contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LCB/FT).

 

Afin que ces diverses CRF puissent se former mutuellement à partir de cas réels qui ont été traités par leurs pairs et poursuivis en justice avec succès, le Groupe Egmont a décidé, en 2011, de lancer le concours « Best Egmont Case Award », (BECA).

Ce concours permet aux CRF participantes de soumettre à l’appréciation d’un jury de cinq membres des cas réels anonymisés. L’objectif poursuivi est de permettre aux enquêteurs et analystes des cinq continents de tirer des   enseignements bénéfiques d’actions concrètes, en étant informés rapidement des nouveaux circuits et mécanismes utilisés par le crime organisé ou les groupes terroristes pour blanchir les capitaux et revenus provenant d’activités illégales (contrefaçon, corruption, proxénétisme, extorsions de fonds, escroquerie, faillites frauduleuses, trafics d’armes, trafics de biens culturels, etc.).

Les meilleurs cas, choisis par le jury, sont présentés par les pays finalistes durant l’assemblée plénière annuelle du Groupe Egmont1. Les responsables des CRF sont invités à voter pour le cas qu’ils considèrent comme le meilleur.

Le gagnant se voit offrir le trophée BECA ainsi qu’une reconnaissance internationale pour l’excellence du travail accompli dans le domaine de la lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et la corruption.

Cette année, pour la première fois depuis la création du concours BECA en 2011, le SICCFIN y participe en présentant un cas intitulé « International money laundering, a fraud family story » (Blanchiment d'argent international : une histoire de fraude familiale).

La participation de la Cellule de Renseignement Financier Monégasque au BECA démontre, une nouvelle fois, la forte implication de la Principauté dans la lutte engagée par de nombreux pays, contre les fléaux que sont le terrorisme, la corruption et le blanchiment d’argent.

1 : Cette année, l’assemblée plénière se tiendra en Australie (Sydney) au mois de septembre. La Principauté y sera représentée par une délégation de trois personnes appartenant au SICCFIN.

 

Notre sélection immobilière